Associations Patriotiques de Saint-Aubin

commémorations et mémoire

Catégorie : Représentations extérieures

Commémorations à Tarcienne & Hommage à Thy-le-Chateau

Emouvante commémoration du centenaire
au cimetière militaire 14/18 de Tarcienne

Comme celui de Saint-Aubin, à « La Maladrerie », qui a accueilli 168 combattants de plusieurs nationalités (Allemands, Belges et Français/Algériens), de 1918 à 1931; le cimetière militaire 14/18 de Tarcienne renferme, depuis 1917, 549 sépultures de soldats allemands, français et russes, ainsi qu’un ossuaire.

Son cadre verdoyant inspire le recueillement. En prélude à ses propres cérémonies du 16 septembre 2018, le comité saint-aubinois a tenu à participer à cette commémoration; la première en ce lieu de mémoire, pour le comité du souvenir de Thy-le-Château. Notre drapeau patriotique figure parmi la trentaine d’étendards venant de nombreuses communes et associations de la région.

Une commémoration haute en couleur; en présence, notamment, des représentants des ambassades de Russie et d’Allemagne, ainsi que des délégués du « Souvenir français ».

3 photos de Vincent Pinton (L’Avenir)

Traditionnel Hommage à Thy-le-Château

Après une cérémonie de remise de distinctions honorifiques et le vin d’honneur à l’ancienne maison communale de Thy-le-Château, l’hommage annuel est rendu aux victimes des rafles de l’été 44, chez les Pères blancs et au sein du Groupe G. Un long cortège, sous un lourd soleil, ponctué par une messe en la chapelle de la communauté « Les Béatitudes » – (Anciennement, monastère des Pères blancs déportés).

Commémoratons à Thy-le-Château

Le comité des Associations Patriotiques de Saint-Aubin tient à s’associer, chaque fois que c’est possible, au devoir de mémoire dans les communes voisines.

C’est ainsi que le 05 août dernier, comme depuis plusieurs années, il a répondu à l’invitation de MM. Jacques Ganty et Cédric Massart et a participé aux commémorations des rafles des 31 juillet et le 1er septembre 1944, parmi la communauté des Pères Blancs et des résistants. 14 religieux et 6 résistants furent emmenés.
Respectivement, 9 périrent en déportation et 6 furent fusillés, le 03 septembre, à Marche-en-Famenne.

Voici quelques photos de ces cérémonies, aimablement mises à disposition par Vincent Pinton, correspondant du journal « L’Avenir ».

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén