Associations Patriotiques de Saint-Aubin

commémorations et mémoire

Auteur : René Lebrun Page 1 of 4

7ème voyage historique, de découverte et de mémoire

Pas-de-Calais, les 05 et 06 octobre 2019

Dans le cadre de la prochaine commémoration du 80ème anniversaire du début de la guerre 40-45 et pour la septième fois, notre comité a organisé son 7ème voyage annuel de découverte des lieux de mémoire.
Les cinquante-quatre participants ont apprécié la parfaite organisation des visites de sites allemands, souvent méconnus, dans le Pas-de-Calais. Ainsi, la coupole d’Helfaut et le blockhaus d’Eperlecques, d’où devaient décoller les V1 et V2; et le blockhaus d’Audinghen, un des bastions du mur de l’Atlantique, le long de la Côte d’Opale, ont dévoilé leur gigantisme et leurs sinistre desseins.

Une expérience unique

A Eperlecques, lors de l’évocation du Train de la honte, les visiteurs ont été invités à s’entasser (quelques minutes seulement) dans un wagon à bestiaux tel que ceux qui ont servi au transport, trois jours durant, de cent-vingt personnes vers les camps de travail et d’extermination. Sans comparaison, cependant avec la réalité, ce fut une expérience unique qui a permis de mesurer, un temps soit peu, la cruauté et l’inhumanité de ces convois de la honte.

Dunkerque fut la dernière étape découverte de ce voyage, avec la visite de l’ancien navire école allemand, datant de 1901, le Duchesse Anne. La visite du musée Dunkerque 1940 – Opération Dynamo a du être annulée, faute de temps.

Chacun des voyageurs fut frappé par ces sites de mémoires, tous d’origine allemande.
Frappé, aussi par les milliers de vies sacrifiées pour leur construction et pour la défense de chacun de ces bastions. Enfin, on mesura qu’il s’en fallut de peu pour que la destructrice supériorité technologique et opérationnelle allemande soit mise en oeuvre, au départ des bases de stockage et (ou) de lancement des V1, des fusées V2 d’Elfaut et d’Eperlecques.
Sans l’intervention des services de renseignements et des bombardiers alliés pour leur destruction, l’issue de la guerre 40-45 en aurait été différente.

En famille, en excursion scolaire ou à titre individuel, la visite de ces sites remarquablement documentés, est recommandée.

Le côté détente n’est jamais oublié.

Le comité organisateur met toujours l’accent sur la qualité et le confort de l’accueil des participants. Cette année encore, ceux-ci ont apprécié les différents lieux d’arrêt.
Les restaurants Le Moulin Van Snick, à Blendecques, l’Hôtel du Parc, à Hardelot-Plage, ainsi que L’Asterie, à Audinghen, ont parfaitement répondu à leur attente.

Le dernier arrêt fut réservé à la ville de Bergues, sur le chemin du retour.

Quelques photos, ci-après, illustrent ce voyage.

Invitation : dimanche 10 novembre 2019

Les membres du Comité des Associations Patriotiques de Saint-Aubin
vous convient
à la Cérémonie de commémorations du 101ème anniversaire de l’Armistice.

Dimanche 10 novembre 2019

09h45 : Grand-messe paroissiale à la mémoire des victimes de la guerre.
10h30 : Cortège vers le Monument aux morts.
               Appels des morts.
               Dépôt de gerbes.
11h00 : Cette cérémonie sera suivie d’un vin d’honneur à la Salle « Les Amis Réunis »

En collaboration avec la Fabrique d’Eglise,
                                         le Royal Harmony Jazz Band,
                                         l’Association des Groupements,
                                         et l’Ecole communale de Saint-Aubin.

Texte de l’invitation (en .pdf) : Invitation – dimanche 10 novembre 2019

7ème voyage historique et de mémoire : 5 & 6 octobre 2019

Logo des Associations Patriotiques– SAINT-AUBIN –

7ème VOYAGE HISTORIQUE ET DE MÉMOIRE
Samedi 5 et dimanche 6 OCTOBRE 2019

 

Lire la suite

Hommage à Raymond MEURIS, une personnalité hors du commun.

Raymond Meuris sur le mur de sa maion La commune de Florennes honore la mémoire du
Capitaine-Commandant de réserve Raymond MEURIS

 

 

Les traditionnelles commémorations patriotiques du 8 mai 1945 ont pris une dimension particulière le 12 mai 2019, à Florennes.

A l’instigation de l’asbl Géphil-ESM et de notre comité saint-aubinois des Associations Patriotiques, la commune a officiellement rendu un hommage à un de ses valeureux enfants, le Capitaine-Commandant de réserve Raymond Meuris (1891-1981) *, lequel habita de très nombreuses années au n°1, Rue de la Valette.

Toutes les autorités civiles locales sont présentes, aux côtés du Bourgmestre Stéphane Lasseaux, ainsi que de son prédécesseur, le Député régional Pierre Helson, les délégués du commandant du 2ème Wing Tactique, les représentants des fédérations d’anciens prisonniers de guerre (FNAPG), combattants (FNC) et déportés. Les cérémonies sont ordonnancées par le délégué du Mouvement dynastique et patriotique local qui accueille, exceptionnellement, une douzaine de drapeaux patriotiques, dont celui de Saint-Aubin.

La famille Meuris est bien représentée avec sa fille, Mme Françoise Meuris-Fesler et ses trois enfants.

Un hommage officiel en trois étapes

Après l’habituelle visite au monument aux morts de Chaumont et l’hommage au Lieutenant aviateur français Henry de Rohan Chabot, inhumé dans le cimetière du hameau, une plaque commémorative est dévoilée à la maison Meuris.
On y lit, notamment :
«Ancien combattant 1914-1918 – Huit chevrons de front – Commandeur de l’Ordre de la Couronne –  Le 14 mai 1919, il eut l’honneur de décorer de la Croix de Guerre, S.M. le Roi Albert 1er – Ancien combattant 1940-1945 et prisonnier de guerre».

Le centenaire de cette remise de décoration est le mobile essentiel de la mise à l’honneur de M. Meuris.

Après la messe célébrée par le Doyen Philippe Masson, le cortège, pédestre et musical cette fois, visite le monument aux morts, place des Combattants et la pelouse d’honneur où reposent des aviateurs du Commonwealth.

Un deuxième hommage est rendu à Raymond Meuris, à même sa tombe, par les délégués FNAPG et FNC qui fleurissent celle-ci, y déposent deux plaques commémoratives et évoquent la mémoire du héros florennois.

Enfin, l’assistance se retrouve à la maison communale pour le vin d’honneur. C’est l’occasion, pour le Bourgmestre de clôturer les cérémonies. Il invite André François, Président de l’asbl Géphil-ESM et Jean-Marie Bouty à présenter la plaquette biographique qu’ils viennent d’écrire, après trois années de recherches, sous le titre « Raymond Meuris 1914-1918/1940-1945 Un valeureux combattant du 10ème de Ligne /… ». Madame Françoise Meuris-Fesler en reçoit le 1er exemplaire. Une exposition de photos et de documents qu’elle contient, complète cette évocation.

Ci-après, quelques photos témoignent du chaleureux hommage rendu a cette trop modeste personnalité, hors du commun, restée trop longtemps ignorée.

(*) Informations générales sur le Florennois Raymond MEURIS, ancien combattant des deux guerres 1914-1918 et 1940-1945 – Ancien prisonnier de la guerre 1940-1945

Né à Bierges-lez-Wavre, le 22 octobre 1891
Engagé volontaire, à l’âge de 16 ans, le 28.10.1907
Successivement : Caporal, Sergent, Sergent fourrier, 1er Sergent, 1er Sergent Major, Adjudant, Commissionné sous Lieutenant auxiliaire, sous Lieutenant d’infanterie, Lieutenant, Capitaine-Commandant de réserve
Blessé à Nieuport le 22.01.1915 – Blessé à Bellem, le 22.10.1918
8 chevrons de front – 2 chevrons de blessure
Détaché à l’aéronautique militaire, le 01.12.1921
A fait partie du personnel navigant du 01. 12.1921 au 01.03.1926
Rappelé à l’école d’aviation (Gosselies), le 07.02.1940
Passé en France, avec son unité, le 15.05.1940
Passé au Maroc, avec son unité, du 02.06.1940 au 24.08.1940
Prisonnier de guerre en Allemagne du 17.09.1940 au 18.02.1941
En congé sans solde, le 01.03.1941
Rappelé au service actif et désigné pour l’unité de Police Aérodrome Détachement Américain, le 23.04.1945
En congé sans solde, le 21.06.1946
Par limite d’âge, ne fait plus partie du cadre de réserve, au 30.06.1946
Décédé le 23.10.1981 – Inhumé au cimetière de Florennes

Pour illustrer le personnage, voici quelques photos de famille, aimablement mises à disposition par Madame Françoise Meuris-Fesler, fille de Raymond Meuris.

 

(s) René Lebrun
Associations Patriotiques de Saint-Aubin.

De belles commémorations du 08 mai 1945

La tradition du souvenir a été respectée, à Saint-Aubin.
Le 5 mai dernier, entre cinquante-cinq et soixante personnes ont commémoré le 74ème anniversaire de la fin de la guerre 40-45, de la libération des camps et des tragiques événements de mai 1940, à Saint-Aubin.

UN PUBLIC RECUEILLI

Une importante délégation du Collège Communal, dont le bourgmestre Stéphane Lasseaux, participe successivement à la messe célébrée par l’abbé René Goffaux, aux cérémonies au monument aux morts et au vin d’honneur. La directrice de l’école, Coralie Nicolas et plusieurs enseignantes sont également présentes. Un regret partagé est le manque quasi-total de réponse des parents d’élèves et de ceux-ci, à l’invitation du comité organisateur et de leur école. Grand merci, dès lors, aux deux familles présentes et à leurs trois enfants. Trois drapeaux patriotiques, de Florennes et Philippeville, s’associent aux cérémonies, de même que Jacques Ganty, délégué de la fédération nationale des déportés.

Après la très belle homélie du célébrant, la sonnerie Aux champs interprétée par le chef de musique Christophe Cabus, la messe se clôture par la Brabançonne jouée, aux orgues, par Patrick Loriers.
Accompagné par le Royal Harmony Jazz Band Les Amis Réunis, le cortège rejoint le monument par le plus court chemin, la rue Notre-Dame du Mont Carmel étant en travaux.

LE NOUVEAU COMITE DÉJÀ EN ACTION

Lors de son évocation, René Lebrun tient à remercier et à encourager, sous les applaudissements de l’assistance, la quinzaine de nouveaux membres de son comité. Celui-ci travaille déjà aux commémorations, en mai 2020, du 80ème anniversaire du début de la guerre 40-45. Une exposition et la création d’un chemin de mémoire sont au programme; il attend, aussi la visite de Mme Akila Bekhouche, fille du soldat algérien inhumé au cimetière de Saint-Aubin, depuis mai 1940.

SOIXANTE-SEPT NOMS CITES DANS L’APPEL DES MORTS

C’est Claudine Danze, nouvelle membre du comité local qui prononce l’appel des morts. Dans sa version longue, celui-ci reprend, outres les noms inscrits sur le monument, ceux des seize croix de l’ancien cimetière militaire 14-18 et des 41 victimes civiles et militaires des tragiques événements de mai 1940.
Après le dépôt de gerbes pour la commune de Florennes et les associations patriotiques locales, respectivement par le Bourgmestre Stéphane Lasseaux, Robert Milet et Christophe Moyen, accompagnés par les enfants présents, le Royal Harmony clôture de belle façon la cérémonie, par la sonnerie Aux champs et la Brabançonne.

UNE RECEPTION CHALEUREUSE

En la salle Les Amis Réunis, le bourgmestre tient à remercier le comité local pour sa bonne organisation et invite l’assistance aux commémorations du 12 mai 2019, à Florennes, avec l’hommage officiel de la commune, au chaumontois Raymond Meuris. En présence de son épouse, Lily, une pensée toute spéciale est adressée à feu Vital Lauvaux, ancien membre du comité patriotique de Saint-Aubin, décédé voici juste un an. Une ambiance chaleureuse préside au verre de l’amitié jusqu’à une heure avancée de l’après-midi.

Voici quelques photos qui illustrent cette cérémonie du souvenir.

 

Invitation

 

Les Associations Patriotiques de Saint-Aubin vous invitent à participer, selon votre choix, aux cérémonies patriotiques commémorant :

Programme – Dimanche 05 mai 2019

– 09h45 : Grand'messe paroissiale, à la mémoire des victimes de la guerre.
– 10h30 : Cortège et dépôt de gerbes au monument aux morts – Hommage aux victimes des deux guerres.
– 11h00 : Verre de l'amitié à la salle "Les Amis Réunis".

INVITATION toute spéciale, aux jeunes, aux élèves de notre école et à leurs parents.

INVITATION à tous, à pavoiser les maisons aux couleurs nationales.

En collaboration avec :
– la Fabrique d'Eglise,
– le "Royal Harmony Jazz Band Les Amis Réunis",
– l'Association des Groupements et l'Ecole communale de Saint-Aubin.

Pour télécharger la version .pdf, cliquez ci-contre : Cérémonies du 05 mai 2019 – Invitation

LE COMITE DES ASSOCIATIONS PATRIOTIQUES RECRUTE

SAINT-AUBIN,

Le comité des Associations Patriotiques de Saint-Aubin, très actif depuis plus de vingt ans est amené à se renouveler.

Son objectif est de pouvoir poursuivre les actions entamées telles que, depuis 1990, les commémorations quinquennales des tragiques événements de mai 1940. Il souhaite, aussi, mettre en place de nouveaux projets mémoriels comme, en 2018, la réhabilitation de seize croix de l’ancien cimetière militaire 14/18, sans oublier la poursuite de ses voyages annuels, historiques et de mémoire.
Tout cela, en collaboration avec le plus grand nombre d’acteurs locaux, dont les délégués des groupements, des associations et de l’école, ainsi qu’avec l’autorité communale.

Un appel est lancé à toutes les personnes, jeunes et moins jeunes, saint-aubinoises ou non, toujours sensibles aux actions patriotiques, au travail de mémoire et au respect des valeurs humaines dont ils sont porteurs.

L’idée est de constituer un groupe de travail pour réfléchir à la meilleure façon de poursuivre les activités, par la restructuration du groupement « Associations Patriotiques de Saint-Aubin » et le renouvellement de son comité.
Pour en dire plus et pour informer au mieux les intéressé(e)s, nous invitons le plus grand nombre, à la rencontre qui se tiendra le MARDI 19 FEVRIER 2019, à 19h30, dans la salle Nosse Clitchète; Rue Goffin, 113a, à Saint-Aubin.
D’ici là, les personnes intéressées sont invitées à se faire connaître auprès du coordinateur, René Lebrun, Rue Goffin, 114 à Saint-Aubin – 071.68.87.42 ou 0476.21.30.47 – lebrunhins1@gmail.com ou info@asspatstaubin.be

Informations complémentaires sur le site http://asspatstaubin.be
 

 

LE CONSEIL COMMUNAL DES ENFANTS…

… DECOUVRE LE SITE DU CIMETIERE MILITAIRE D’HONNEUR 14 /18 DE « LA MALADRERIE »

Comme leurs aînés du Conseil Communal , le Conseil Communal des Enfants de Florennes, vient de débuter un nouveau mandat sous les auspices des animateur(trice)s du foyer culturel local, Cécile Dupont et Christian Scaut.

Sur proposition d’un de ses quatorze membres, le saint-aubinois Aymerick Moyen, le comité des Associations Patriotiques a été invité à venir témoigner de l’existence, de 1918 à 1931, du cimetière d’honneur crée par la commune de Saint-Aubin, sur injonction de l’occupant allemand, au lieu-dit La Maladrerie, non loin du quartier Saint-Roch.

En compagnie de René Lebrun, c’est d’abord la visite du site même du cimetière, aujourd’hui complètement disparu. Seuls subsistent les vestiges des anciens escaliers, maintenant envahis par la végétation. Une Stèle commémorative a été érigée à cet endroit en mai 2014, à l’occasion du centenaire du début de la grande guerre.
Le groupe rejoint ensuite le cimetière communal, rue du Fourneau, pour y découvrir le nouveau site mémoriel inauguré lors des belles cérémonies du 16 septembre dernier. Découverte surprenante, pour les enfants, que ces seize croix en marbre rose, issues de l’ ancien cimetière militaire 14/18 et retrouvées « chanceusement » en 2016. Elles représentent un hommage perpétuel aux 168 soldats allemands, français/algériens et belges qui y avaient été inhumés.

De nombreuses questions ont été posées, témoignant de l’intérêt des enfants pour ce sujet, largement évoqué dans leurs classes de 6ème année respectives. En terminant, une centaine de diapositives a été projetée au foyer culturel, complétant l’information orale et relatant succinctement tout l’historique du cimetière d’honneur, de la découverte des croix, de leur restauration et de leur mise en valeur.

Et pour terminer…une succulente galette des rois, réalisée par Aymerick.

Le 17 janvier 2019.
René Lebrun

On a commémoré le centenaire de l’armistice

Après la commémoration solennelle, en septembre dernier, du centenaire de l’armistice de 1918, le comité des Associations Patriotiques n’a pas voulu que le jour anniversaire du 11 novembre se passe dans l’anonymat.

Après la messe célébrée par le Doyen Philippe Masson, à la mémoire des victimes de la guerre, une quarantaine de personnes, dont des élèves de l’école communale, leurs institutrices et directrice, s’est rendue au monument aux morts. Le 1er Echevin, Claudy Lottin, représentait la commune de Florennes. Au nom du « War Heritage Institute » il a remis au comité deux médaillons tricolores marqués « 14-18 PRO PATRIA », à disposer sur la tombe de chacun des combattants saint-aubinois, morts au combat.

Après l’évocation de circonstance de René Lebrun, l’appel des morts est prononcé par Robert Milet, membre du comité. Il évoque, à cette occasion, la mémoire des seize combattants allemands, belges et français/algériens dont les croix tombales ont été réhabilitées au cimetière communal.

Une gerbe est ensuite déposée, au nom de toute l’assistance, par le délégué communal et les enfants présents, tandis que retentissaient la sonnerie « Aux Champs » et la « Brabançonne ».

Une cérémonie intime et chaleureuse ponctuée, 100ème anniversaire oblige, par une photo de famille, devant le monument.
En la regardant plus tard, ces personnes pourront dire «j’y étais ! »

LES EXPOSITIONS DU CENTENAIRE 14/18, A SAINT-AUBIN…

…comme si vous y étiez

Plusieurs centaines de visiteurs ont eu l’occasion de découvrir, en septembre dernier, les deux expositions présentées, en l’église, à l’occasion des commémorations du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Il en est largement question sur le présent site, dans la rubrique relatant, en détails, le déroulement de ces célébrations. Afin de fixer dans les mémoires ce que furent ces expositions « SAINT-AUBIN, ENTRE DEUX GUERRES » et « 14/18 (se)RECONSTRUIRE », nous publions, ici, des photos des différents panneaux ou objets exposés, ainsi que de quelques moments vécus durant ces jours de mémoire patriotique. Cela peut être, aussi, une source de documentation pour tous les lecteurs de tous âges. – Pour les textes, il vous suffit de 'cliquer' sur les photos ! Nous vous en souhaitons une bonne (re)découverte. Le comité Ass Pat.

Pour savoir comment agrandir ou sauvegarder les photos, cliquer : 'ici'

NOTRE EXPOSITION : « SAINT-AUBIN, ENTRE DEUX GUERRES »

L’EXPOSTION DE LA PROVINCE DE NAMUR : « 14/18 (se)RECONSTRUIRE »

QUELQUES VISITES…

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén